Développement personnel

Comment Changer Vos Croyances Limitantes – Le Guide Ultime

Note : cet article est une traduction de l’article How to Change Your Limiting Beliefs – The Ultimate Guide de Vlad Dolezal. C’est donc lui qui s’exprime dans le “je” de cet article !

Les gardiens d’éléphants en Inde ont une façon intéressante d’empêcher leurs éléphants de s’enfuir. Ils les attachent à un piquet en bois avec une corde.

Apparemment, ça n’a aucun sens, étant donné qu’une telle corde n’a aucune chance de retenir un éléphant adulte. Mais demandez à n’importe quel gardien d’éléphant et il vous l’expliquera avec le sourire :

Peu après la naissance du bébé éléphant, le gardien lie à une cheville avec une corde. À ce stade, la corde est assez solide pour supporter l’éléphant.

Le bébé éléphant apprend rapidement qu‘essayer d’échapper à la corde est inutile. Et cet apprentissage l’accompagne, même à mesure qu’il grandit et que la corde devient beaucoup trop faible pour le retenir.

Et comme cette corde, nous formons souvent des croyances qui pourraient être utiles au début, mais ensuite nous retiennent dans la vie, longtemps après que les raisons initiales aient disparu.

Je ne vais pas entrer dans les détails sur les raisons pour lesquelles de telles croyances sont néfastes. Si vous lisez ceci, vous le savez probablement déjà ce qu’elles produisent! (Sinon, il vous suffit de le chercher sur Google).

Au lieu de cela, je vais aller droit vers la façon de les changer!

Alors préparez-vous, parce que bientôt vous allez apprendre à dissoudre la colle émotionnelle, couper les pieds de table des indices, et de remplacer les croyances limitantes par des croyances de renforcement!

Qu’est-ce-qu’une croyance, exactement?

J’en ai parlé brièvement dansTout est croyance” . Si vous n’avez pas envie de le lire, voici les principaux points:

  •   il n’ya pas de «vrai» ou «faux» avec les croyances, seulement celles qui sont utiles et celles qui sont nuisibles
  •   une croyance est tout simplement la meilleure explication disponible de l’élément de preuve que vous observez


Cette fois, nous allons creuser un peu plus profond. Et je vous ai préparé quelques images pour vous aider à comprendre 🙂 (admirez mon talent artistique )

table1

Pensez à une croyance comme une table. Les pieds sont les éléments de preuve. Et parfois, les pieds sont même collés à la colle forte au plancher de votre esprit avec des émotions.

Et pour briser une croyance limitante, vous devrez d’abord se débarrasser de la colle, puis se débarrasser de l’élément de preuve, et alors seulement, vous pouvez la modifier.

Voici le processus étape par étape:

Changer vos croyances limitantes

Passons en revue ce processus ensemble. Cela fonctionnera mieux si vous choisissez une croyance limitante, et traversez ce processus avec celle-ci en tête.

1. Identifier une croyance limitante

Prenez quelques instants pour réfléchir sur les croyances que vous détenez qui pourraient vous limiter.
Elles peuvent être sous la forme «Je suis …» ou tout simplement sur le monde en général. Tant que vous pensez que cela pourrait vous limiter, cela fonctionnera.
Rappelez-vous, il n’ya pas de vrai ou faux avec les croyances. Seulement les utiles et les nuisibles.
Ne vous en faites pas au sujet de la «vérité» et, en lieu et place, décidez si elle est utile pour vous, ou si une croyance différente serait plus utile.

Par exemple, vous pourriez croire que «La récession est un mauvais moment pour démarrer une entreprise». Ce serait certainement plus restrictif que “Il y aura toujours une demande pour des produits et services exceptionnels.”

Prenez quelques instants pour choisir une croyance limitante. Vous pouvez toujours continuez à lire si vous ne pensez à  rien pour l’instant, mais il serait vraiment utile que vous le fassiez.

2. Choisissez une croyance que vous aimeriez avoir à la place

Ce sera important plus tard (quand nous délogerons la preuve de votre ancienne croyance limitante et la remplacerons par des preuves de la nouvelle).

Je pense que cette étape est assez explicite, donc je vais vous donner deux exemples:

Ancienne : «Je suis peu attrayante.”
Nouvelle : “Je peux attirer le partenaire idéal pour moi.”

Ancienne : «Je ne pourrai jamais gagner plus de $ 30.000 par an.”
Nouvelle : «Je peux gagner autant que je veux pour mon idéal de vie.”

3. Débarrassez-vous de la colle émotionnelle

Très souvent, les croyances ont une charge émotionnelle qui leur est rattachée.

J’étais à un séminaire de coaching de vie récemment et j’ai entendu un bon exemple de cela. Nous avons parlé de croyances, et une femme dans la quarantaine a levé la main timidement:

Oui?” Demanda le présentateur.
«Je crois encore au Père Noël et la fée des dents,» at-elle affirmé.

Le présentateur a creusé un peu plus profond. Il s’avèra que la femme croyait encore à ces choses, parce que cela lui apportait le sentiment de:

  • être en contact avec ses racines
  • partager une culture avec d’autres personnes

Et donc elle s’y est tenue. Notez que ce n’était pas une croyance limitante pour elle. Elle a vécu sa vie parfaitement bien avec.

Je voulais juste vous donner un exemple de croyances donnant des récompenses émotionnelles.

Avec cela à l’esprit, une fois que vous avez identifié votre croyance limitante, pensez à la récompense émotionnelle qu’elle vous donne.

table2

 

Par exemple, penser que vous êtes nul en maths peut vous apporter de :

  • vous apitoyer avec des amis qui disent aussi être nuls en maths
  • renoncer à la responsabilité de votre note de mathématiques
  • éviter d’être appelé un “matheux”
  • et bien d’autres …


La récompense émotionnelle que vous obtenez est unique pour vous.

Une fois que vous avez compris ce que cela apporte, c’est l’heure de la question très importante le gain émotionnel vaut-il la peine de s’accrocher à cette croyance?

Prenez un bon moment pour répondre. Parce que vous savez quoi? Parfois, la réponse est «oui». Dans ce cas, vous pouvez vous arrêter là, car aucune technique (à part une psychothérapie avancée) ne vous aidera à changer quelque chose que vous ne voulez pas changer.

Mais disons que vous décidez que la récompense émotionnelle ne vaut pas vraiment la limite. Vous décidez que vous voulez changer!

À ce stade, vous avez déjà commencé la dissolution de la colle émotionnelle. Il y en a encore un peu, mais à chaque fois que vous vous rappelez que vous voulez vraiment changer, elle devient plus faible.

(L’utilisation du principe de récompense et de punition peut aider à ce stade. Il vous aidera à augmenter la motivation au changement et à diminuer la motivation de s’en tenir à vos vieilles croyances.)

4. Recadrer les faits

Rappelez-vous comment une croyance est tout simplement la meilleure explication disponible pour un fait?

Eh bien, vous décidez quelle est la «meilleure» explication pour ce fait! Vous pouvez facilement choisir une autre explication qui ne vous limite pas. Et une fois que vous le faites, cette nouvelle façon de penser au sujet de l’événement est souvent plus judicieuse que l’ancienne!

Allons à la table, et recadrez les faits de sorte qu’ils ne renforce plus la croyance  je suis nul en maths“:

table3

Preuve 1:
Je n’ai pas réussi les deux derniers tests
Autre explication:
Je n’ai pas étudié correctement. J’ai utilisé des méthodes erronées.

Preuve 2:
J’ai eu une mauvaise réponse en classe
Autre explication:
J’étais fatigué
ou
Même les meilleurs étudiants ne comprennent pas toujours. Obtenir une mauvaise réponse n’est pas une indication des compétences mathématiques.
ou
Je suis devenu meilleur en maths en intensifiant et en ayant le droit de me tromper et d’obtenir un feedback..

Preuve 3:
Ma mère dit que c’est à cause de ses gènes
Autre explication:
Robert a des parents qui disent qu’ils sont nuls en maths, mais c’est un génie en mathématique. Clairement, les capacités en mathématique ne sont pas totalement héréditaire.

Remarquez-vous comment la preuve ne renforce plus je suis nul en maths»?

Certaines preuves peuvent demander un peu d’habileté pour les recadrer. Mais avec un peu de pratique, vous pouvez facilement déloger la plupart des preuves associées à vos croyances négatives rapidement.

Prenez un moment pour recadrer la preuve de votre propre croyance limitante. (Vous en avez une à l’esprit pendant que nous avançons, n’est-ce pas?)

Parfois, vous trouverez difficile, voire impossible de recadrer l’ensemble de la preuve. C’est ok. Tant que vous enlevez autant de pieds d’appui que possible, vous serez en mesure de changer la croyance à cette prochaine étape:

Mise à jour Mars 2013 – Étant donné que le recadrage semble être une grosse pierre d’achoppement de beaucoup de gens, j’ai écrit une clarification du concept. Donc, si vous n’êtes pas tout à fait à l’aise avec celui-ci, lisez “le recadrage expliqué“.

5. Trouver des preuves pour votre nouvelle croyance

Les croyances ont une drôle de façon de fonctionner.

Elles concentrent votre esprit sur certaines choses de sorte que vous oubliez complètement les choses qui sont incompatibles avec ces croyances.

Si vous croyez que vous êtes sans attrait, vous remarquerez toutes les remarques sarcastiques et regards négatifs en manquant complètement les sourires, salutations et les compliments, ou en les écartant comme non pertinents.

Pour cette raison, les croyances font automatiquement boule de neige . Dès qu’une croyance gagne certain poids, elle commence à ajouter de plus en plus de pieds d’appui à la preuve, et à ignorer toute preuve contraire.

Donc les croyances profondes pourraient prendre plusieurs séances de ce genre, pendant plusieurs jours, pour s’en débarrasser. Mais le processus fonctionne toujours.

Dans cette étape, vous trouverez activement toutes les preuves que vous pouvez penser à l’appui de votre nouvelle croyance!table4

 

Pensez à toutes les choses qui se sont passées dans votre vie qui la soutiennent, peu importe qu’elles paraissent petites ou insignifiantes.

Le but ici est de créer autant de pieds que possible. Si vous avez suffisamment de preuves, cette nouvelle croyance va éliminer l’ancienne .

table5

Et une fois que la nouvelle croyance s’est ancrée dans votre esprit, elle commence à accumuler encore plus de preuves d’ elle-même! Soudain, l’effet boule de neige fonctionne en votre faveur! : D

Alors, prenez quelques instants pour vous souvenir de toutes les preuves dans votre vie qui soutiennent votre nouvelle croyance.

Résumé et prochaines actions

J’espère que vous avez traversé ce post avec une croyance limitante à l’esprit. Si vous l’avez fait, vous savez déjà à quel point cette méthode fonctionne.

Si vous n’avez pas pu penser à une d’entre elles, c’est correct. Vous savez maintenant quoi faire la prochaine fois que vous en remarquerez une!

Pour résumer:

  1. Identifier une croyance limitante
  2. Choisissez une croyance que vous souhaitez détenir à la place
  3. Débarrassez-vous de la colle émotionnelle
  4. Coupez les pieds de table de la preuve en les recadrant
  5. Rassemblez autant de preuves que possible en faveur de votre nouvelle croyance.

Et au fur à mesure que vous pratiquerez cette méthode, elle deviendra de plus en plus facile et plus efficace. Vous pourriez même commencer à remarquer les croyances limitantes que vos amis détiennent. N’hésitez pas à partager cette méthode avec eux- Je souhaite que le plus de personnes possible en bénéficie !

Et même si l’effet pourrait être faible au début … il s’accumule au fil du temps. Comme le papillon qui bat des ailes qui provoque une tornade dans un avenir lointain – échanger votre croyance limitante pour une autre qui vous renforce aura des conséquences positives de plus en plus grandes tout au long de votre vie!

Tirez le meilleur de cette méthode. Elle vous sera bien utile!

(photo : paraflyer)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer